Kayonga nommé ambassadeur du Rwanda en Turquie


Français

Une réunion du cabinet a nommé, mercredi, le lieutenant général (à la retraite) Charles Kayonga au poste d’ambassadeur du Rwanda en Turquie, en remplacement de Fidelis Mironko qui occupe des fonctions similaires depuis 2020.

Kayonga revient à la diplomatie quatre ans après avoir servi pour la dernière fois comme ambassadeur du Rwanda en Chine.

Ancien chef d’état-major des Forces de défense rwandaises, Kayonga a récemment pris sa retraite de l’armée.

Parallèlement, le même conseil des ministres présidé par le Premier ministre Edouard Ngirente a également nommé Marie Grace Nishimwe au poste de nouvelle directrice générale de l’Autorité foncière nationale.

Nishimwe remplace Esperence Mukamana, qui a été relevée de ses fonctions en août dernier pour des raisons non précisées.

Le nouveau patron de l’administration foncière n’est pas étranger à ce domaine, puisqu’il a travaillé auparavant comme registraire adjoint et chef du service de l’administration foncière au sein de la même institution.

Elle préside également le conseil d’administration de l’Institution des Experts Immobiliers du Rwanda.

Parallèlement, le cabinet a également approuvé différents envoyés pour représenter leurs pays au Rwanda, notamment Janet Mwawasi Oben, qui occupera le poste de nouvelle haut-commissaire du Kenya au Rwanda.

Le Kenya n’a pas de haut-commissaire au Rwanda depuis quelques années maintenant.

Parmi les autres envoyés approuvés figurent Mauro Massoni, qui représentera l’Italie avec résidence à Kampala, tandis que Michael J. H. Rammelhoff travaillera en tant que consul honoraire du Rwanda auprès du Royaume de Norvège.



Articles Similaires...

Message

Who are you?
Your post